Jusqu’à maintenant, j’utilisais la virtualisation pour tester des systèmes d’exploitation à travers VirtualBox, VMWare etc. Quid du test des applications, des logiciels ?

Pour comprendre la technologie fournie par Docker, il suffit de comparer les conteneurs qu’utilise Docker et les « machines virtuelles » :

 

Vous disposez ci-dessus du fonctionnement type des machines virtuelles.

Ci-dessous, le fonctionnement de Docker, plus rapide, se différencie pas l’absence de système d’exploitation invité pour faire fonctionner les applications. En effet, Docker va faire fonctionner directement les applications via des « conteneurs ».

Voici quelques exemples de conteneurs :

J’ai utilisé pour tester Docker l’édition Communautaire.

Pour cela, il convient d’installer les paquets docker et docker-compose :

   

Ensuite, j’ai voulu utiliser pour créer un site internet l’application WordPress. Le tutoriel Installer WordPress sur Docker facilement en 2 étapes m’a été très utile.

Dans un répertoire créé à cet effet, il suffit de créer un fichier docker-compose.yml qui contient les lignes suivantes :

version: ‘2’
 
services:
   db:
     image: mysql:5.7
     volumes:
       db_data:/var/lib/mysql
     restart: always
     environment:
       MYSQL_ROOT_PASSWORD: somewordpress
       MYSQL_DATABASE: wordpress
       MYSQL_USER: wordpress
       MYSQL_PASSWORD: wordpress
 
   wordpress:
     depends_on:
       db
     image: wordpress:latest
     ports:
       « 8000:80 »
     restart: always
     environment:
       WORDPRESS_DB_HOST: db:3306
       WORDPRESS_DB_USER: wordpress
       WORDPRESS_DB_PASSWORD: wordpress
volumes:
    db_data:

 

La commande dockercompose up d permet de lancer worpdress via Docker puis en se rendant à cette adresse http://localhost:8000 :

On accède ainsi à l’interface d’installation de WordPress.

Je reviendrai dans de prochains articles sur Docker.

Site internet de Docker [en]

Tutoriel sur l’utilisation de Docker [fr]

 

 

Les conteneurs logiciels selon Docker

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *